Rencontre avec Patrice Jean pour L’homme surnuméraire aux éditions Rue Fromentin

 
Quand :
18 novembre 2017 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min
2017-11-18T19:00:00+01:00
2017-11-18T21:00:00+01:00
Où :
Librairie L'Esprit Livre
76 Rue du Dauphiné
69003 Lyon
France
Coût :
Gratuit
Contact :
Librairie L'Esprit Livre
04 72 91 69 50

L'Homme s8urnuméraire - Patrice Jean - Editions Rue Fromentin

L’homme surnuméraire

de Patrice Jean,

éditions Rue Fromentin

Sans aucun doute le roman le plus subtil de cette rentrée littéraire, « L’Homme surnuméraire » est un patient jeu de (dé)construction des maux de la société médiatique et des mots de la littérature contemporaine.

Fonctionnant selon le principe des poupées russes, « L’homme surnuméraire » tisse la toile humoristique et décalée des destinées d’un quadra se rendant compte de sa subite inutilité et d’un jeune homme débutant sa carrière littéraire bien malgré lui.

Si vous avez suivi nos vives recommandations de lecture des deux précédents ouvrages de Patrice Jean, « Les structures du mal » et « Revenir à Lisbonne », vous aurez grand plaisir à retrouver la plume alerte du philosophe embusqué derrière l’image du romancier.

En accompagnement de notre conversation avec Patrice Jean, nous aurons le plaisir d’accueillir de nouveau Barbara Castin, comédienne, qui nous fera une lecture d’extraits de « L’homme surnuméraire » !

(Il est recommandé de s’inscrire).

L’avis de l’éditeur :

Serge Le Chenadec doit se rendre à l’évidence : ses proches ne peuvent plus le supporter. Sa femme le méprise, ses enfants le fuient ou, au mieux, l’ignorent. Peu à peu, il devient l’homme de trop dans sa propre vie, l’homme surnuméraire.
Clément, en apparence, va mieux. Il vient d’accepter un poste dans une maison d’édition, essentiellement pour faire plaisir à sa compagne. On lui propose un projet éditorial étrange. Il s’y plie, de mauvaise grâce.
Les deux hommes ne se connaissent pas et, en toute logique, n’auraient jamais dû se rencontrer. Pourtant, la fiction et la réalité vont s’entendre pour les mettre en contact, tisser entre eux ce lien unique que seuls les livres peuvent créer.
Et, fort heureusement, tout finira mal.

Patrice Jean
Patrice Jean a 45 ans et est professeur de français au lycée de Saint-Nazaire. Il vit dans une maison de paludiers, à Guérande, au cœur des marais salants – en couple, sans enfants, sans bateau, sans cheveux. Il a étudié la philosophie et en 1993, il sort, en collaboration avec un ami, un petit livre de pensées « Tout à fait Jean-Michel », avec des dessins de Sempé (éditions du seuil). Ses romans, La France de Bernard (2013), Les structures du mal (2015), Revenir à Lisbonne (2016) sont publiés aux éditions rue fromentin.