Déc 302023
 

Nous sommes intoxiqués !

La planète, ses habitants et nos esprits sont viciés par le poison doux, mais non moins délétère, d’une démesure sans pareille : l’Hybris.

Dévoilée et nommée par les sages de la Grèce antique, cette passion vorace ne respectant pas l’impératif de prudence des hellènes, n’a fait que croître à travers le temps jusqu’à atteindre des proportions inégalées.
Autrefois souterraine, ne jaillissant que par épisodes chez certains individus, elle contamine aujourd’hui chacun des espaces de nos quotidiens : vie privée, travail, affaires d’état, etc.

Clotilde Leguil mène l’enquête en convoquant, entre autres, histoire, philosophie, psychanalyse et littérature pour mieux cerner ce mal qui ronge tout, comprendre ses effets et lui trouver un antidote.

L’inscription à la rencontre est recommandée, aussi n’hésitez pas à cliquer ici !

L’avis des éditions PUF sur l’essai « L’ère du toxique » de Clotilde Leguil :

Le terme de toxique, d’un siècle à l’autre, semble avoir changé de signification. Du sens propre, concernant les paradis artificiels et les stupéfiants en tout genre, nous sommes passés à un sens métaphorique. Quelle est cette substance nouvelle, qui s’est glissée entre les êtres, qui se faufile entre les interstices du monde, entre les mots et les choses, et qui dit notre fragilité et notre angoisse ? Le toxique désigne ce qui vient empoisonner nos vies, soumises à des discours qui nous prennent au corps. Si la flèche du toxikon nous vient des Grecs, elle a accompli une trajectoire traversant l’Histoire pour se planter dorénavant dans la chair de chacun. Les prémices du toxique peuvent être trouvés dans les tourments de Törless, le héros de Musil, mais aussi dans la maladie d’amour dont souffre Emma, l’héroïne de Flaubert, comme empoisonnée par sa propre jouissance. Pour explorer cette hybris nouvelle, Clotilde Leguil démontre avec Lacan la dimension toxique du Surmoi contemporain et l’égarement de la jouissance lorsqu’elle oublie le désir.

Paru le 13 septembre 2023

ISBN : 9782130844204

Prix : 18 €

A propos de l’autrice :

Clotilde Leguil est psychanalyste et agrégée de philosophie, professeur des universités au département de psychanalyse de l’université Paris-VIII.

Depuis son premier essai sur Les Amoureuses (2008), jusqu’à L’ère du toxique (2023), en en passant par Céder n’est pas consentir (2021), elle déploie une réflexion depuis la philosophie et la psychanalyse sur les zones d’ombre de l’intime.

En 2023, elle devient co-productrice du podcast « L’inconscient », sur France Inter.