Avr 222024
 

Poursuivant son travail de politisation des luttes sociales, Léa Chamboncel lance un appel à l’élaboration d’un féminisme politique et révolutionnaire !

Au rythme des lettres qui composent cette fable humaniste souffle un vent d’utopie balayant ce monde méticuleusement délabré par nos « élites ».

Un véritable message d’espoir doublé d’une carte des possibles réaliste pour les temps à venir.

L’inscription à la rencontre est recommandée, aussi n’hésitez pas à cliquer ici !

L’avis des éditions Belfond sur l’essai-fiction « Au revoir, Simone ! » de Léa Chamboncel :

Dans ce livre revigorant, qui emprunte à la fois à l’essai et à la fiction, la journaliste et militante Léa Chamboncel s’offre le luxe de l’utopie, le luxe d’inventer un monde où le féminisme serait une force politique majeure, inclusive et collaborative, un lieu où se rassembler toutes et tous pour envisager une vie meilleure.
 
Car le féminisme, ce n’est pas seulement des emojis poing levé, un slogan floqué sur un tote-bag ou une idéologie à la seule destination des femmes. Le féminisme, c’est aussi une histoire, celle d’un combat qui a profondément changé nos sociétés, un carrefour où de nombreuses luttes viennent se rejoindre. Le féminisme, c’est un outil politique aussi précieux que révolutionnaire pour s’organiser, se fédérer et croire, enfin, en notre puissance collective.

Paru le 22 Février 2024

ISBN : 9782714403179

Prix : 20 €

A propos de l’autrice :

Après une carrière dans les affaires publiques, Léa Chamboncel ressort convaincue de la nécessité de politiser les femmes et les mouvements féministes.

Editorialiste dans plusieurs médias, elle est aussi la première podcasteuse politique (« Popol », « Place du Palais-Bourbon »). Au revoir Simone ! est son deuxième livre aux Editions Belfond après le succès de Plus de femmes en politique ! (2022, Pocket 2023).