La colère de Fantômas Tome1 – O. Bocquet, J. Rocheleau – ed. Dargaud

 Coups de coeur, Coups de coeur de L'Esprit Livre  Commentaires fermés sur La colère de Fantômas Tome1 – O. Bocquet, J. Rocheleau – ed. Dargaud
Avr 242013
 
La colère de Fantomas T1 - O. Bocquet, J. Rocheleau - ed. Dargaud

T1 Les bois de justice

Il y a 16 ans, une silhouette masquée et vêtue de noir faisait irruption dans la vie de l’inspecteur Juve.
Son crime accompli, le spectre révélait son nom, Fantômas, comme une promesse de sang et de fureur. Capturé et en passe d’être exécuté, le Prince de l’Effroi rumine désormais sa vengeance contre cette justice des nantis qu’il abhorre.
Immoral, féroce, implacable mais avant tout rebelle à l’ordre établi, Fantômas retrouve enfin ses sinistres origines grâce à O. Boucquet et J. Rocheleau qui rendent ici un superbe hommage au père de tous les super-vilains.

La colère de Fantomas T1 – O. Bocquet, J. Rocheleau – ed. Dargaud – 13.99 euros

Le singe de Hartlepool – Lupano/Moreau – Delcourt

 Coups de coeur, Coups de coeur de L'Esprit Livre  Commentaires fermés sur Le singe de Hartlepool – Lupano/Moreau – Delcourt
Nov 042012
 

Le singe de Hartlepool

Une fable dessinée basée sur une histoire vraie !


Qui cherche le chaînon manquant entre l’Homme et le Singe doit se plonger de toute urgence dans ce petit bijou d’humour féroce qu’est Le singe de Hartlepool.
Inspiré d’une histoire vraie qui s’est déroulée le long des côtes anglaises en 1814, cette farce bouffonne met en scène un singe qui fait l’homme et des hommes plus bêtes encore.
On ressort comme stupéfait de la lecture de cette fable-dessinée aux planches pleines de mouvement qui nous laissent songeur devant le devenir de l’humanité.

Le singe de Hartlepool, de W. Lupano et J. Moreau, Ed. Delcourt, 14.95 euros TTC

Sword T1 Vorpalers – Cordurie/Laci – Soleil

 Coups de coeur, Coups de coeur de L'Esprit Livre  Commentaires fermés sur Sword T1 Vorpalers – Cordurie/Laci – Soleil
Sep 102012
 
Sword T1 Vorpalers

Etre un Vorpaler c’est l’assurance d’être craint partout sur Elronde.

Si ce n’est un inconscient pressé d’en finir avec la vie, qui irait chercher querelle à ces vétérans de guerre et à leurs armes démoniaques ?

Mais être membre de cette élite guerrière c’est aussi la certitude de s’attirer de puissants ennemis. Une terrible menace pèse sur les Vorpalers qui va les obliger à s’adapter à un environnement désormais très hostile. La chasse est ouverte sur Elronde et le gibier n’est pas celui que l’on croit…

Servie par une lumière spectrale qui en devient presque obsédante, cette nouvelle saga Fantasy laisse entrevoir un monde complexe où les trahisons et les coup-fourrés se développent sans temps morts.

Sword Tome 1 Vorpalers, de S. Cordurié et Laci, Ed. Soleil, 13.95 euros TTC

Les amis de Pancho Villa

 Coups de coeur, Coups de coeur de L'Esprit Livre  Commentaires fermés sur Les amis de Pancho Villa
Mai 172012
 

« Les amis de Pancho Villa » est le premier album de bande dessinée de Léonard Chemineau et c’est déjà un coup de maître.

Inspiré du roman éponyme de J.C. Blake, « Les amis de Pancho Villa » nous plonge dans la grande aventure révolutionnaire mexicaine du début du XXème siècle : Attaques de trains, fiestas au son des bandas, prises de villes, retraites calamiteuses alternent sans répit avec l’impression que la Révolution est un éternel recommencement et qu’elle doit forcément se réaliser dans l’urgence et l’excès.

Tout au long de cet album marqué par une mise en scène dynamique et frappé au coin d’un humour noir décapant, on chevauche aux côtés de Pancho Villa et de ses fidèles lieutenants.

En résumé, ne vous étonnez pas de voir un sombrero et de grosses moustaches vous pousser sur la tête une fois la dernière page de l’album refermée.

« Les amis de Pancho Villa », Léonard Chemineau, Ed. Casterman, 18.00 euros TTC

La Douce

 Coups de coeur, Coups de coeur de L'Esprit Livre  Commentaires fermés sur La Douce
Mai 082012
 
La Douce

« La Douce » signe le retour en librairie et en solo de François Schuiten dont les univers décalés et fantasmatiques, mais jamais loins d’un réel obsédant, font le bonheur des amateurs de bandes dessinées.

« La Douce » est le surnom que donne le dernier machiniste à sa locomotive modèle 12.004, fleuron des machines à vapeur, qui écumèrent les rails à la fin des années 30.
Menacée par le développement d’un réseau de transport par téléphérique et donc électrique, la Douce est destinée à être mise au rebut et démantelée pour son acier.
Notre machiniste usé physiquement par toutes ces années passées dans les vapeurs et la suie du charbon va tenter un ultime effort pour sauver sa chère locomotive.
Trahi par les siens et séparée de sa machine, il entreprendra alors un dernier grand voyage qui lui permettra de la retrouver et de la sauver de l’oubli. Il devra pour cela se confronter à une société réfugiée dans l’individualisme qui tente d’échapper à la montée inexorable des eaux symbolique d’un monde en perdition…

« La Douce », François Schuiten, Ed. Casterman, 18.00 euros TTC